Cépages


15 avril 2017

L’appellation d’origine contrôlée Champagne autorise sept cépages. Mais trois d’eux seulement représentent 99% de la surface des vignobles destinés à la production de Champagne. Il s’agit du Pinot Noir, du Chardonay et du Pinot Meunier.

Comment les reconnaître à l’œil ?

Comme son nom l’indique, les grappes de Pinot noir sont de couleur noire à chair blanche. Les raisins sont sphériques, de taille moyenne et très compactes. La feuille est épaisse et gaufrée. On retrouve ce cépage principalement sur les terrains calcaires et frais.

Les grappes du Chardonnay sont toutes aussi compactes malgré une forme des raisins légèrement allongée. Le raisin est blanc avec une peau dorée et une feuille est composée de cinq lobes.

Le Pinot Meunier quant à lui est constitué de grappes noires. Les raisins sont ronds et les feuilles possèdent des duvets blancs qui rappellent la farine. D’où l’appellation « Meunier ». Il convient parfaitement aux terres argileuses et résiste mieux aux conditions climatiques.

Pinot Noir - Million Bubbles
Pinot Noir
Chardonnay - Million Bubbles
Chardonnay
Pinot Meunier - Million Bubbles
Pinot Meunier

Comment les reconnaître en bouche ?

Le Pinot Noir donne un goût prononcé, puissant et rond avec des nuances de poivre et de fruits. Le Chardonnay est plus vif et plus frais en bouche. On le reconnaît à ses notes d’agrumes et florales délicates. Il vieilli particulièrement bien. Enfin, le Pinot Meunier est tout aussi fruité que le Pinot Noir mais moins corsé. Il apporte de la rondeur et résiste très bien au temps.

Pour en savoir plus :
Voir notre boutique

Partager sur